Assurance

Assurance emprunteur : l’essentiel à savoir

L’assurance emprunteur sécurise les paiements pour les contrats de financement et protège les clients si des événements de la vie les empêchaient d’effectuer leurs paiements (perte d’emploi, incapacité totale définitive ou temporaire, décès).

Le contrat d’assurance emprunteur n’est pas obligatoire par le code des assurances mais peut être requis par la banque en cas de prêt. Le choix du contrat repose sur certains avantages, mais doit être bien étudié avant de prendre une décision.

Caractéristiques d’une assurance emprunteur

Souscrire à une assurance emprunteur permet entre autres de bénéficier :

  • Une couverture en cas de décès ou d’incapacité définitive totale : solde du contrat de financement.
  • Une couverture en cas d’incapacité totale et temporaire: paiement de la cotisation (services inclus) en fonction du nombre maximum de mois et de la franchise stipulée dans le contrat.
  • Une couverture en cas de perte d’emploi : paiement de la cotisation (services inclus) en fonction du nombre maximum de mois et de la franchise comme stipulé dans le contrat.

De plus, le coût de l’assurance emprunteur ne doit pas être négligé. Il peut varier considérablement en fonction de l’assureur, du niveau de couverture, de l’état de santé et des pathologies possibles de l’assuré.

Limitée à la durée de l’emprunt, l’assurance emprunteur est généralement complétée par des garanties d’assurance de personnes pour couvrir les différents risques mentionnés précédemment.

Une assurance emprunteur pour quel type de prêt ?

Le contrat d’assurance emprunteur est généralement contracté lors des prêts immobiliers, prêts à la consommation et pour certains prêts professionnels. Il se fait souvent au titre des garanties décès, incapacité-invalidité et perte d’emploi.

Une assurance qui peut être souscrite par l’emprunteur auprès de l’établissement d’assurance de son choix sous certaines conditions. C’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance.

Plus d’informations : demandez votre Fiche standardisée d’information (FSI)

Depuis le 1er juillet 2009, pour toutes les personnes sollicitant une assurance ayant pour objet de garantir le remboursement d’un prêt immobilier, les organismes d’assurance et intermédiaires en assurance doivent remettre systématiquement la Fiche standardisée d’information (FSI).

C’est un document d’information qui décrit les principales caractéristiques d’un contrat d’assurance emprunteur (étendue des garanties, montants et limites de l’indemnisation, tarification…).

Assurance emprunteur : bien vérifier son contrat

Franchises, garanties, exclusions, coût… Avant de signer votre prêt immobilier, prenez le temps de bien vérifier le contenu de votre contrat assurance emprunteur. Ci-dessous quelques critères à tenir compte :

  • le mode de prise en charge : le contrat propose-t-il un mode de prise en charge forfaitaire ou indemnitaire. N’hésitez pas interroger votre banquier pour plus de détails.
  • les limites d’âge et le(s) délai(s) de carence ou de franchise ;
  • les exclusions de garantie mentionnées dans les conditions générales. Certains sports, professions à risque ou encore maladies ne sont en effet peut-être pas pris en charge.

A prendre également en compte, le sens et les tournures des phrases ! Jouant souvent sur les mots, il y a une grande différence entre « une prise en charge si vous ne pouvez plus exercer votre profession » et « une prise en charge en cas d’incapacité à exercer toute profession ». La première étant plus sécurisante pour garantir la prise en charge de vos mensualités.

N’hésitez pas à prendre le temps de comparer les offres et de vous faire conseiller avant de vous engager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *